Nouvelles

6 facteurs de gestion au sentiment d’appartenance

6 FACTEURS DE GESTION QUI CONTRIBUENT AU DÉVELOPPEMENT DU SENTIMENT D’APPARTENANCE

Ce n’est plus un secret pour les gestionnaires: le personnel est l’élément clé de la performance de toute organisation! Rendre les employés passionnés et engagés, aimant leur travail et s’identifiant à l’organisation ne relève pas de la magie ou du hasard! Au contraire, ça demande un investissement constant! Le sentiment d’appartenance du personnel constitue une caractéristique importante des entreprises compétitives, notamment en raison de ses effets sur la performance au travail. Il contribue également au bien-être psychologique des employés puisqu’il répond à un besoin fondamental…le besoin d’affiliation!

Voici les six facteurs de gestion responsables du développement du sentiment d’appartenance du personnel par ordre décroissant d’importance ainsi qu’une brève description de chacun.

1- La perception de respect et de considération

Ce facteur explique à lui seul 50 % du sentiment d’appartenance! Il faut donc retenir que pour développer un sentiment d’appartenance et un engagement élevés envers l’organisation, il est indispensable que le personnel se sente valorisé, apprécié et considéré. À cet effet, j’aime bien la citation Mintzberg qui déclare « qu’un gestionnaire n’est important que dans la mesure où il permet aussi aux autres d’être important ».

Les organisations respectueuses et gratifiantes sont sensibles aux besoins particuliers des membres du personnel. Les politiques sont des guides plutôt que des lois rigides qui ne souffrent pas d’exception! Les politiques et les règles ne se substituent pas au jugement des gestionnaires! Voilà probablement pourquoi il doit être difficile de développer un solide engagement dans les bureaucraties!

2- La perception que l’entreprise accorde beaucoup d’importance à la qualité et au service à la clientèle

La perception que l’entreprise accorde de l’importance à la qualité de ses produits et services contribue de façon significative au développement du sentiment d’appartenance chez le personnel. Le personnel a donc tendance à s’identifier à une organisation qui le respecte… et qui respecte aussi les clients! Il est donc pertinent et gagnant de développer au sein de l’organisation une « culture client » et « une expérience client ».

3- Un rôle et des responsabilités clairs

Ce facteur fait essentiellement référence à la qualité et à disponibilité de l’information dont dispose le personnel pour effectuer son travail et à la connaissance des attentes du supérieur immédiat à l’égard des tâches et du rôle.

4- Un travail stimulant

Un travail qui permet au personnel d’utiliser ses aptitudes, son jugement, son initiative et ses connaissances contribue grandement à l’engagement. D’ailleurs, quelques études ont démontré que plus un employé occupe un niveau supérieur dans l’organisation, plus il manifeste un engagement élevé envers l’organisation.

5- Une information de qualité diffusée au personnel sur les orientations et les activités de l’entreprise

On conviendra qu’il est difficile de s’identifier à une organisation que l’on connaît mal! L’information partagée sur les objectifs, les réalisations, la vision et la stratégie, les performances financières joue un rôle notoire sur le sentiment d’appartenance. Fait intéressant à relever, il est beaucoup plus facile pour le personnel de développer une relation de confiance avec la direction lorsque celle-ci s’adresse directement à lui lors de réunions. On peut « sentir » les messages et l’authenticité de la communication, ce qui s’avère plus difficile via courriels…

6- La perception d’efficacité administrative

La perception par le personnel que l’entreprise gère bien ses ressources constitue un facteur non négligence au développement d’un solide engagement! Ce facteur comprend généralement les éléments suivants : rapidité du processus décisionnel, résolution efficace des problèmes et des difficultés, politiques et processus clairs et efficaces, attitude proactive, souci des coûts, amélioration continue et ouverture au changement.

Les facteurs de gestion qui contribuent au développement du sentiment d’appartenance proviennent d’une étude menée à l’échelle internationale sur le sentiment d’appartenance du personnel par Pierre DuBois, PH.D. pyschologue industriel.

ABONNEZ-VOUS
POUR RECEVOIR
NOS NOUVELLES
Merci pour votre inscription.
×
ABONNEZ-VOUS
POUR RECEVOIR
NOS NOUVELLES
Merci pour votre inscription.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais divulgées.
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
WordPress Popup Plugin
COVID-19
Consultez nos dossiers sur le COVID-19
pour connaître vos responsabilités en tant qu’employeur, les mesures pour supporter votre santé financière, notre engagement et bien plus.
We respect your privacy. Your information is safe and will never be shared.
×
×
WordPress Popup Plugin