fbpx

Nouvelles

Frais de bureau à domicile de l’employé – Nouvelles règles pour 2020

Ordinateur sur le lit, frais de bureau à son domicile.

Article rédigé par STEPHEN LANNI DE SEGAL LLP dans le survol de trimestriel sur l’actualité canadienne, un bulletin publié par les cabinets canadiens membres de Moore Amérique du Nord. Ces articles s’inscrivent dans notre mission, soit devenir le partenaire par excellence de votre réussite en vous tenant informé de l’actualité.

En raison de la COVID-19, de nombreux employés ont dû travailler de chez eux pendant une grande partie de l’année civile 2020. Par conséquent, de nouvelles règles simplifiées s’appliquent pour l’année d’imposition 2020 afin de permettre aux particuliers travaillant de la maison de déduire des frais de bureau à domicile dans leur déclaration d’impôt sur le revenu des particuliers.

Nouvelle méthode à taux fixe temporaire

Si un particulier a travaillé de la maison 50 % du temps pendant au moins quatre semaines consécutives, il est admissible à cette nouvelle méthode.
Cette méthode permettra au particulier de déduire 2 $ pour chaque jour où il a travaillé de la maison pendant la période. Par ailleurs, il peut déduire 2 $ de plus pour chaque jour supplémentaire où il a travaillé de la maison.

Le maximum en vertu de cette méthode est de 400 $ par particulier.

Si plusieurs personnes travaillent de la maison, chaque particulier peut déduire jusqu’à 400 $ en vertu de cette méthode.

Cette méthode n’exige pas que le particulier étaie les dépenses de travail à domicile en calculant le nombre de mètres carrés de l’espace de travail. En plus, le particulier n’est pas tenu de conserver les reçus des dépenses liées au travail à domicile.

Méthode détaillée

La méthode détaillée permettra à un particulier de déduire des dépenses précises liées au travail à domicile engagées pendant qu’il travaillait de la maison.

Pour être admissible, l’ARC indique les critères suivants sur son site Web :

  • Le particulier a travaillé de la maison en 2020 en raison de la COVID-19 OU son employeur lui a demandé de travailler à partir de la maison;
  • Il a travaillé plus de 50 % du temps de la maison pendant une période d’au moins quatre semaines consécutives en 2020;
  • Ce dernier a une copie du formulaire T2200S ou T2200 signée par son employeur;
  • Les dépenses ont été utilisées directement pour effectuer le travail du particulier.

Le formulaire T2200S est un nouveau formulaire prescrit applicable seulement aux employés ayant travaillé de la maison en raison de la COVID-19 en 2020. Le formulaire doit être rempli et signé par le particulier et son employeur, mais le particulier n’est pas tenu de le soumettre à l’ARC. Il doit cependant conserver le formulaire signé au cas où l’ARC en demande une copie.

Si l’employé doit payer des dépenses d’emploi autres que des dépenses de travail à domicile, le formulaire T2200 doit alors être utilisé.

Poursuivez votre lecture sur le sujet ici.

Partenaires pour la rédaction de cet article.
ABONNEZ-VOUS
POUR RECEVOIR
NOS NOUVELLES
Merci pour votre inscription.
×
ABONNEZ-VOUS
POUR RECEVOIR
NOS NOUVELLES
Merci pour votre inscription.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais divulgées.
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
WordPress Popup Plugin