Moore Stephens
Actualité canadienne

Des nouvelles règles en matière d’option d’achat d’actions

Cet article est tiré de notre bulletin trimestriel, Canadian Overview, publié par les cabinets canadiens membres de Moore Amérique du Nord. Les articles issus de notre bulletin s’inscrivent dans notre mission de devenir le partenaire par excellence de votre réussite en vous informant sur l’actualité.

Un nouvel ensemble de règles concernant toutes les options d’achat d’actions émises après le 31 décembre 2019 devait entrer en vigueur le 1er janvier 2020. Toutefois, le ministère des Finances a récemment publié une déclaration selon laquelle la date d’entrée en vigueur des nouvelles règles sera divulguée dans une communication future, probablement en même temps que le budget. Celui-ci sera publié en mars ou en avril 2020. Dans le cadre de ce nouveau régime, une partie de l’avantage lié à l’option d’achat d’actions ne peut plus être admissible à la déduction pour option d’achat d’actions.

En vertu des règles actuelles, qui s’appliquent aux sociétés privées sous contrôle non canadien (SPCC), un particulier peut demander une déduction pour une option d’achat d’actions si le prix d’exercice est supérieur ou égal à la juste valeur marchande de l’action sous-jacente au moment où l’option a été octroyée. La déduction représente 50 % de l’avantage imposable.

Selon les nouvelles règles, un calcul est effectué pour déterminer si la valeur des options acquises au cours de l’année dépasse ou non 200 000 dollars. C’est donc dire que toutes les valeurs des actions pour les options qui sont acquises au cours d’une année doivent être prises en compte pour déterminer si leur valeur au moment de l’attribution dépasse 200 000 dollars. De ce montant supérieur à 200 000 dollars, une partie de l’avantage lié à l’option d’achat d’actions ne sera pas admissible à la déduction pour avantage lié à l’option d’achat d’actions. Cela signifie que même si, sur le plan économique, un particulier a reçu le même montant lors de l’exercice d’options que les années précédentes, le montant d’imposition, quant à lui, augmentera.

Lorsqu’une personne peut échelonner l’acquisition d’options, de sorte que le montant d’acquisition soit inférieur à 200 000 dollars par année, elle peut économiser de l’impôt. Toutefois, il existe un risque pour cette personne de perdre ces options d’achat d’actions parce qu’elle ne les a pas acquises aussi rapidement qu’en d’autres circonstances.

Les nouvelles règles apportent un autre changement majeur : les sociétés peuvent désormais déduire la partie de l’avantage lié aux options d’achat d’actions, une déduction que les particuliers, quant à eux, ne peuvent pas déduire. Il existe des règles de notification que les entreprises doivent respecter, tant en ce qui concerne le particulier que l’Agence du revenu du Canada, pour que cela soit autorisé. En outre, seul l’employeur direct de la personne peut demander la déduction. Cela peut poser un problème si l’option d’achat d’actions est émise par une société mère étrangère et non par l’employeur réel de la personne.

Ces règles peuvent ainsi devenir assez complexes. Il serait donc préférable de consulter votre expert fiscal local pour obtenir des conseils sur la meilleure façon de gérer ces changements pour vous et votre entreprise.

Rédigé par Howard Wasserman, CPA, CA, planificateur financier agréé (CFP), spécialiste en fiducies et en successions (TEP), de Segal LLP. Le présent document a été rédigé pour notre bulletin trimestriel, Canadian Overview, publié par les cabinets canadiens membres de Moore Amérique du Nord.

Abonnez-vous pour recevoir nos conseils.

RÉCENTES NOUVELLES

Toujours bien informés

Quelles sont les entreprises qui pourraient être assujetties à la loi S-211?

La loi S-211, récemment adoptée par le parlement canadien, vise à prévenir et à réduire le travail forcé et le travail des enfants dans les chaînes d'approvisionnement. Elle impose à certaines entreprises et entités canadiennes et étrangères de nouvelles obligations en matière de reporting. Cette loi fédérale pourrait donc avoir des implications importantes pour votre entreprise.  [...]
LIRE

Qu’est-ce que la gestion des risques de fraude?

Article rédigé dans le cadre du mois de la fraude, lequel a lieu en mars chaque année. Nous souhaitons vous tenir au courant de toutes mesures pouvant être pertinentes ou nécessaire pour votre entreprise. Lorsqu'il est question de gestion des risques de fraude, il s’agit en fait de faire l’évaluation du risque aux divers types [...]
LIRE

Finaliste aux Mercuriades dans la catégorie « Employeur de l’année »

Demers Beaulne est à nouveau reconnu pour ses initiatives favorisant le bien-être de ses employés Montréal, le 26 mars 2024 – Demers Beaulne est fier d’avoir été sélectionné comme finaliste dans la catégorie « Employeur de l’année » de la 44e édition du prestigieux concours Les Mercuriades organisé par la Fédération des chambres de commerce du Québec. Cette [...]
LIRE

Création d’une fiducie familiale − les avantages

Article rédigé par l'équipe de Marcil Lavallée dans le survol trimestriel sur l’actualité canadienne, un bulletin publié par les cabinets canadiens membres de Moore Amérique du Nord. Cet article portant sur les avantages d'une fiducie familiale s’inscrit dans notre mission, soit devenir le partenaire par excellence de votre réussite en vous tenant informé de l’actualité. La planification [...]
LIRE

Qu’est-ce qu’un compte d’épargne libre d’impôt pour l’achat d’une première propriété (CELIAPP)?

Article rédigé par J. Bradley Berry, CPA chez Mowbrey Gil, dans le survol trimestriel sur l’actualité canadienne, un bulletin publié par les cabinets canadiens membres de Moore Amérique du Nord. Cet article portant sur le compte d'épargne libre d'impôt pour l'achat d'une première propriété, ou CELIAPP, s’inscrit dans notre mission, soit devenir le partenaire par excellence de votre réussite en [...]
LIRE

Mise à jour de la taxe sur les logements vacants (TLV) pour les propriétés de Toronto

Cet article a été rédigé par l'équipe fiscale de Segal GCSE, dans le survol trimestriel sur l’actualité canadienne, un bulletin publié par les membres canadiens de Moore Amérique du Nord. Cet article portant sur la taxe sur les logements vacants (TLV) de Toronto ainsi que sur la taxe sur les logements sous-utilisés (TLSU) s’inscrit dans notre mission, soit [...]
LIRE

Laissez faire les experts : L’importance d’une évaluation indépendante de votre entreprise dans votre planification fiscale

Cet article a été rédigé par Chris Riccio, CPA et EEE chez DMCL Chartered Professional Accountants, dans le survol trimestriel sur l’actualité canadienne, un bulletin publié par les membres canadiens de Moore Amérique du Nord. Cet article portant sur les experts en évaluation d'entreprise s’inscrit dans notre mission, soit devenir le partenaire par excellence de votre réussite en [...]
LIRE

Demers Beaulne maintenant certifiée B Corporation!

Demers Beaulne a récemment obtenu la prestigieuse certification B Corp! Cette reconnaissance atteste de notre engagement à respecter les normes les plus élevées en matière de performance sociale et environnementale. Comme toute entreprise certifiée B Corp, nous œuvrons pour le bien commun tout en étant lucratifs, prouvant ainsi que le monde des affaires peut être [...]
LIRE

Notre résumé du budget du Québec 2024-2025

Nos experts vous partagent un sommaire des mesures fiscales touchant les sociétés et les particuliers.  Notre équipe a analysé l'ensemble des mesures fiscales afin de préparer un résumé des mesures annoncées pouvant avoir un impact sur vos projets. MESURES POUR LES SOCIÉTÉS (P.03)Mesures relatives aux taxes à la consommationMesures fiscales administrativesCrédits d’impôt pour le développement [...]
LIRE
  • Montréal
  • Laval
  • Près de vous pour vous accompagner très loin
  • Brossard
  • Montréal
  • Laval
  • Près de vous pour vous accompagner très loin
  • Brossard
  • Montréal
  • Laval
  • Près de vous pour vous accompagner très loin
  • Brossard
  • Montréal
  • Laval
  • Près de vous pour vous accompagner très loin
  • Brossard