Moore Stephens
Archive

Des cadeaux qui commandent de l’impôt

DES CADEAUX QUI COMMANDENT DE L’IMPÔT
Vous avez eu une excellente année et, pour remercier vos employés, vous avez décidé de leur donner un cadeau. Ce cadeau sera-t-il considéré comme un avantage imposable et devra-t-il être inclus dans leur revenu comme s’il s’agissait d’un boni ou d’un salaire ?

 

La politique de base est que tout ce que vous donnez et versez à vos employés est imposable. Toutefois, des conditions s’appliquent.

 

La première tranche de 500$ de cadeaux ou récompenses, peu importe le nombre, n’est pas imposable si ce cadeau ou récompense est de nature non monétaire. L’excédent de 500$ l’est. Les cadeaux et récompenses comprennent les cadeaux de Noël, d’anniversaire ou de mariage.

 

De plus, un cadeau non monétaire pour les années de service n’est pas imposable s’il est inférieur à 500$. Afin d’être admissible, le prix d’anniversaire ne peut pas viser une période inférieure à cinq ans ou les cinq années depuis l’octroi d’un précédent prix à l’employé pour ses années de service.

 

Aux fins de l’application des seuils de 500$, les cadeaux et récompenses annuels sont séparés des prix d’anniversaire ou des prix pour années de service. En d’autres termes, le fait que les cadeaux offerts à un employé pour une année donnée aient une valeur de moins de 500 $ ne permet pas d’accorder un prix de plus de 500$ pour les années de service. Par exemple, si vous donnez un cadeau de Noël d’une valeur de 300$ à votre employé, vous ne pouvez pas lui donner un cadeau d’une valeur de 700$ libre d’impôt pour son 10e anniversaire de service. Sinon, il sera imposé sur 200$.

 

De plus, les articles dont la valeur est négligeable, notamment le café, le thé et les trophées, ne sont pas considérés comme un avantage imposable pour les employés. Il n’existe aucun seuil pécuniaire qui permet de déterminer si un montant est négligeable. Il faut tenir compte des facteurs suivants : la valeur, la fréquence et le côté pratique de la comptabilité des avantages nominaux.

 

Les cadeaux reçus qui sont liés au rendement de l’employé sont imposables, car ils représentent une forme de rémunération. Un cadeau en quasi-espèce, comme une carte-cadeau, est imposable.

 

La politique administrative pour les cadeaux ne s’applique pas aux employés qui ont un lien de dépendance avec l’employeur, par exemple les membres de la famille de l’employeur ou les personnes liées à celui-ci.
Cet article est paru : Les Affaires | http://bit.ly/YBOWef | 26 janvier 2013

Abonnez-vous pour recevoir nos conseils.

RÉCENTES NOUVELLES

Toujours bien informés

Nouvelle législation sur les gains en capital : ce que vous devez savoir

De récents changements ont été annoncés par le gouvernement canadien concernant l’impôt sur les gains en capital, qui pourraient avoir un impact significatif sur vos finances et vos stratégies d’investissement. Qu'est-ce qui change? Le gouvernement canadien, dans le cadre de son budget 2024, a introduit des modifications importantes visant à augmenter l’équité fiscale. À partir [...]
LIRE

6 facteurs de gestion au sentiment d’appartenance au travail

C'est quoi le sentiment d'appartenance? Ce n’est plus un secret pour les gestionnaires : le personnel est l’élément clé et une partie intégrante de la performance de toute organisation! Rendre les employés passionnés et engagés, aimant leur travail et s’identifiant à l’organisation avec fierté ne relève pas de la magie ou du hasard. Au contraire, [...]
LIRE

Quelles sont les entreprises qui pourraient être assujetties à la loi S-211?

La loi S-211, récemment adoptée par le parlement canadien, vise à prévenir et à réduire le travail forcé et le travail des enfants dans les chaînes d'approvisionnement. Elle impose à certaines entreprises et entités canadiennes et étrangères de nouvelles obligations en matière de reporting. Cette loi fédérale pourrait donc avoir des implications importantes pour votre entreprise.  [...]
LIRE

Qu’est-ce que la gestion des risques de fraude?

Article rédigé dans le cadre du mois de la fraude, lequel a lieu en mars chaque année. Nous souhaitons vous tenir au courant de toutes mesures pouvant être pertinentes ou nécessaire pour votre entreprise. Lorsqu'il est question de gestion des risques de fraude, il s’agit en fait de faire l’évaluation du risque aux divers types [...]
LIRE

Finaliste aux Mercuriades dans la catégorie « Employeur de l’année »

Demers Beaulne est à nouveau reconnu pour ses initiatives favorisant le bien-être de ses employés Montréal, le 26 mars 2024 – Demers Beaulne est fier d’avoir été sélectionné comme finaliste dans la catégorie « Employeur de l’année » de la 44e édition du prestigieux concours Les Mercuriades organisé par la Fédération des chambres de commerce du Québec. Cette [...]
LIRE

Création d’une fiducie familiale − les avantages

Article rédigé par l'équipe de Marcil Lavallée dans le survol trimestriel sur l’actualité canadienne, un bulletin publié par les cabinets canadiens membres de Moore Amérique du Nord. Cet article portant sur les avantages d'une fiducie familiale s’inscrit dans notre mission, soit devenir le partenaire par excellence de votre réussite en vous tenant informé de l’actualité. La planification [...]
LIRE

Qu’est-ce qu’un compte d’épargne libre d’impôt pour l’achat d’une première propriété (CELIAPP)?

Article rédigé par J. Bradley Berry, CPA chez Mowbrey Gil, dans le survol trimestriel sur l’actualité canadienne, un bulletin publié par les cabinets canadiens membres de Moore Amérique du Nord. Cet article portant sur le compte d'épargne libre d'impôt pour l'achat d'une première propriété, ou CELIAPP, s’inscrit dans notre mission, soit devenir le partenaire par excellence de votre réussite en [...]
LIRE
  • Montréal
  • Laval
  • Près de vous pour vous accompagner très loin
  • Brossard
  • Montréal
  • Laval
  • Près de vous pour vous accompagner très loin
  • Brossard
  • Montréal
  • Laval
  • Près de vous pour vous accompagner très loin
  • Brossard
  • Montréal
  • Laval
  • Près de vous pour vous accompagner très loin
  • Brossard